BERJEAU [Jean-Paul]

BERJEAU [Jean-Paul] Natation. (Paris, 21 juin 1953-). France. Athlète de qualité, de 1,83m pour 74kg, il démontrait ses capacités en courant un jour un 1000 mètres plat au débotté, dans un temps de 2’40’’. Spécialiste du 200 mètres dos, il améliora à douze reprises le record de France de la distance entre le 12 septembre 1969 et le 12 septembre 1972, pour un gain total de 5’’9 : la meilleure performance appartenait à Bernard Vicente en 2’15’’8, Jean-Paul l’amena à 2’15’’5 (1969), 2’15’’1, 2’14’’4 et 2’13’’7 (1970), 2’12’’3 (1971), 2’12’’2, 2’10’’4 et 2’9’’9 (1972). Cette ultime performance (2’9’’93 exactement) lui permit d’accéder en finale olympique aux Jeux de Munich en 1972. Il termina en 2’11’’77 (la course fut gagnée en 2’2’’82, record du monde, par l’Allemand de l’Est Roland Matthes). Plus résistant que rapide, il finit avec le 11e temps du 00 mètres dos des Jeux en 1’0’’59, à 16 centièmes de l’accession à la finale. Peu de temps auparavant, il avait établi à Vittel son 3e et dernier record de France de la distance en 1’0’’5. Ce Parisien, entraîné par Barbit au Racing Club de France, avait été auparavant médaillé d’argent aux championnats d’Europe 1970, à Barcelone avec le relais 4 fois 100 mètres quatre nages. Il honora 22 sélections, remporta dix titres de champion de France d’été. Il devint maître-nageur-sauveteur, servant notamment à la piscine de la Tour Montparnasse, sa dernière adresse connue étant au 180 rue de la Convention, à Paris. Il  a connu de nombreux ennuis de santé et souffrait de phlébite. Il était encore en contact avec l’Association des Internationaux français vers 2008, où l’on perdit ensuite sa trace.

 

2 comments:

    1. admin *

      Les gens de la natation que j’ai interrogés et qui connaissaient Jean-Paul Berjeau l’ont perdu de vue. Il pourrait bien avoir eu des contacts avec l’Association des Internationaux de natation vers l’année 2008. Puis il a disparu et nul ne sait ce qu’il est advenu de lui. Je sais qu’il était depuis fort longtemps en mauvaise santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *