BLIOCH [Willy]

Natation. (Paris, 28 février 1932-). France. Co-recordman du monde du relais quatre fois 200 mètres (8’33’’ en 1951). Formé au Racing Club de France, il fut dix fois International au Racing, puis après un bref passage à Choisy-le-Roi avant de poursuivre sa carrière au Stade de France. Vainqueur du 50 mètres minimes en 34’’5 en 1946, il enleva le 100 mètres des championnats cadets (1’3’’2) en 1948, champion de Paris 1950 du 100 mètres, et entra dans le relais quatre fois 200 mètres 2e des championnats d’Europe avec Joseph Bernardo, Jean Boiteux et Alex Jany ; co-recordman du monde du quatre fois 200 mètres en 1951, avec les mêmes, en 8’33’’. Plus d’un demi-siècle après, il a prétendu que, privé de l’usage de sa main droite à la suite d’un accident de voiture, il avait innové dans ses virages et inventé le virage culbute. En fait, la technique existait depuis les années 1920, inventée, selon François Oppenheim, par une nageuse et plongeuse, Katherine Rawls, et employée par McGillivray qui l’enseigna à Johnny Weissmuller. L’International Swimming Hall of Fame crédite Tex Robertson, le coach d’Adoph Kiefer et de l’Université du Texas, de cette invention. Kiefer l’utilisa pour la première fois en 1935 en compétition. La seule certitude concernant la culbute est qu’elle est née aux USA. Selon Roger Périquet, qui nageait au Racing en même temps que Blioch, la technique aurait pu être ‘’ramenée’’ par leur entraîneur Pierre Barbit, qui l’avait observée aux USA.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *