BUSSARD [Ray]

Natation. (Hot Springs, 12 août 1928-Knoxville, Tennessee, 23 septembre 2010). Il
apprend à nager à six ans dans une crique de rivière de la Virginie rurale, près de sa maison. Collégien, à Bridgewater, il est champion national de décathlon, joue au football et au basket, en compagnie de Bob Richards, le champion olympique de saut à la perche en 1952 et en 1956. Il enseigne peu après ces sports en scolaires en Virginie et dans le Tennessee. L’été, il s’implique dans un programme d’enseignement de natation et de sauvetage proposé par la Croix Rouge, et dirige des piscines. Il crée la Chattanooga Swim League en 1960, s’installe, six ans plus tard, comme « head coach » de la toute nouvelle équipe de natation et de plongeon de l’Université du Tennessee. Il utilise les principes appris de ses années d’enseignement pluri-sportif, et les applique à ses nageurs. Pendant 22 ans, il guidera son équipe avec talent et succès, son palmarès étant de 252 victoires et 30 défaites dans les matches à deux. Il aimer jouer avec le public, avec des gadgets et des attitudes farfelues. Ses nageurs portent des tenues orange, couleur du Tennessee, et, à partir de 1971, la coiffe de ragondin à la Davy Crockett on distribue des oranges, des colliers dans le public. Il se spécialise dans la production de sprinters, définit ce qu’il appelle le contrôle de rapidité et en appelle à la technique des rebonds des sports de balle pour enseigner le départ et le virage ‘’Tennessee’’. Ses nageurs seront imbattables dans les courses de vitesse. Ils
battront six records du monde, dix-neuf américains, gagneront trois titres olympiques et quarante-quatre titres NCAA. Dave Edgar battra systématiquement Mark Spitz en petit bassin et Matt Vogel sera champion olympique du 100 mètres papillon et du 4×100 mètres quatre nages en 1976. John Trembley (qui pendra sa suite comme entraîneur de Tennessee) et Lee Engstrand seront ses autres grands nageurs. Il sera élu entraîneur national de l’année en 1972 et en 1978, entraînera dans l’équipe olympique US de 1984. Amoindri par un Alzheimer, il décède en 2010, victime du diabète.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *