Katinka Hosszu, la nageuse décathlonienne

8 août 2013

Katinka Hosszu, Chad Le Clos et Ranomi Kromowidjojo ont amélioré, à eux trois, quatre records du monde en petit bassin au tournoi Coupe du monde d’Eindhoven. Deux pour Hosszu !

Le soleil ne se couche pas sur l’empire de la FINA. Les mondiaux de Barcelone à peine achevés, le World Cup ‘’Circus’’ repart à Eindhoven, où, sur la lancée de leurs exploits catalans, les nageurs ont amélioré records du monde en bassin de 25 mètres.  Chad Le Clos, le champion olympique sud africain, après ses excellents championnats du monde, s’est offert un record en petit bassin sur 200 mètres papillon, 1’49’’04. L’ancien record, 1’49’’11, appartenait depuis 2009 au Brésilien Kaio Almedia (qui nageait en combinaison). Le Clos a dominé de bout en bout le Russe Nikolay Skvortsov, 1’50’’99, et Thomas Shields, USA, 1’51’’38.

La championne olympique et du monde Ranomi Kromowidjojo, devant son public, a égratigné en 23’’24 la vieille marque de sa compatriote Marleen Veldhuis, 23’’25, établie à Manchester le 13 avril 2008. La Canadienne Chantal Van Landeghem, 23’’85, et la Danoise Jeannette Ottesen, 23’’89, finissaient loin. Lauriane Haag, France, 20e en 25’’90.

Yannick Agnel s’est souvenu qu’il était un grand nageur de 400 mètres. Il a remporté l’épreuve en 3’37’’75 après un mano a mano l’opposant au Sud-Africain Miles Brown, 3’37’’75 contre 3’37’’91. Sur 100 mètres, en revanche, la veille, un temps de 47’’96 n’avait pas suffi à Yannick Agnel de passer le cap des séries. La finale a été gagnée par le tout frais champion du monde australien, James Magnussen, en 45’’60. Il récupéra de justesse le Russe Morozov, 45’’64, qui passait en 21’’46 avec un mètre d’avance sur le vainqueur. Kenneth To, le deuxième Australien, a terminé avec une seconde de retard (46’’62).  Jasper Aerents, Belgique, 6e (47’’52). Victoire serrée de Sarah Sjöström sur 200 mètres, devant Katrin Hosszu, 1’52’’26 contre 1’52’’32. 3e, Emma Mc Keon, Australie, 1’53’’06 ; 4e Femke Heemskerk, Pas-Bas, 1’53’’16. La jeune Alsacienne Camille Wishaupt, qui soufflera sur quinze bougies le 21 août prochain, a terminé 20e en séries, en 2’4’’92. Hosszu, fidèle à son tempérament de décathlonienne, s’est vengée en remportant le 200 mètres quatre nages. Non seulement elle l’a emporté de plus de trois secondes, mais elle a amélioré son propre record du monde (vieux de 24 heures) de la distance en 2’3’’20, contre 2’4’’39. En l’occurrence, la Hongroise avait effacé un autre record « combinaison, 2’4’’60 par Julia Smit, USA, le 19 décembre 2009 à Manchester. La Française Fantine Lesaffre, en nageant 2’14’’88, finissait 10e. Hosszu, qui n’en avait pas assez, a tenté sa chance sur 200 mètres dos, passant en tête aux 50 mètres, puis se fit remonter par Hocking, Caldwell, puis Seebohm, et finit 5e à une seconde de l’Ukrainienne Darina Zevina, 2’2’’04, laquelle devançait, ex-æquo, les Australiennes Belinda Hocking et Emily Seebohm, 2’2’’13.

Le Sud Africain Roland Schoeman, pas le moins du monde spécialiste, a remporté le 50 mètres brasse en 25’’96 devant des spécialistes. Un vrai coup de jeune, pour Roland, dont la date de naissance a été reculée de 8 ans sur les résultats officiels, qui lui donnent 25 ans (il en a 38)… Rajeuni ou pas, Schoeman a donné des migraines, sur 50 mètres papillon, au recordman du monde allemand Steffen Deibler, qui s’imposait d’un rien, 22’’17 contre 22’’22.

Sur 100 mètres brasse dames, la Jamaïcaine Alia Atkinson (4e des Jeux de Londres) a surpris Rikke Moller Pedersen. La recordwoman du monde danoise du 200 mètres brasse s’est inclinée en 1’4’’11 contre 1’3’’90. Le 50 mètres dos a été gagné par la Japonaise Aa Terakawa en 26’’20.

Le 100 mètres papillon est revenu à Jeannette Ottesen-Gray en 55’’97, loin du record mondial des 55’’05 (combinaison) de la Française Diane Bui-Duyet en 2009. Benjamin Stasiulis s’est contenté de la 7e place du 100 mètres dos en 51’’01 (victoire 52’’42 pour l’Australien Ashley Delaney). La veille, Nathan Bonnel, le franco-belge de Mulhouse, avait terminé 13e des séries en 51’’79.

George Bovell (Trinidad) a gagné le 100 mètres quatre nages en 51’’15, Daniel Gyurta le 200 mètres brasse en 2’1’’44, menant de bout en bout devant son second allemand de Barcelone, Marco Koch, 2’2’’80.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *