MEETING DE PEKIN (3) : SJÖSTRÖM ET HOSSZU GAGNENT ENCORE, MAIS NE TRIOMPHENT PLUS

Eric LAHMY

Dimanche 4 Novembre 2018

Performances variables pour cette dernière soirée du meeting de Pékin, aujourd’hui. Le plus remarquable, c’est qu’aucun « doublé » n’a été enregistré, chaque nageur ou nageuse restant à une victoire. Bien entendu, il ne s’agit ici que d’une journée, il en va différemment pour l’ensemble du meeting.

Difficile de mettre en avant ou en exergue un « événement ». Disons cependant qu’une nouvelle victoire de Ranomi KROMOWIDJOJO, sur 100 mètres, en face de Sarah SJÖSTRÖM et un succès de Minna ATHERTON qui, l’emportant sur 200 dos en face de SEEBOHM et d’HOSSZU, réussit le doublé de dos, me paraissent constituer deux moments forts de cette journée.

Quarante cinq minutes avant de subir la loi de KROMOWIDJOJO, SJÖSTRÖM gagne quand même le 100 mètres papillon – de belle manière. Elle lance sa course à toute allure (passant aux 50 mètres en 25s93, trois centièmes plus vite que dans son record du monde, 54s61 en 2014), ce qui confère à son succès une grande autorité. Puis elle faiblit mais garde l’essentiel de sa confortable avance… Ses 55s58 représentent un bon temps pour une fille qui se dit hors de forme…

On peut penser que cette course disputée dans le style le plus exigeant musculairement, et jouée de façon si généreuse, a pu jouer dans son échec sur 100 libre en face de KROMOWIDJOJO (sans vouloir diminuer les qualités de cette dernière).

Sur 200 brasse, on assiste un duel attendu de Kiril PRIGODA et d’Anton CHUPKOV, que l’Australien WILSON et le Japonais FUJIMORI tentent en vain d’arbitrer à leur avantage… PRIGODA mènera de bout en bout et CHUPKOV restera collé à un mètre environ pendant la seconde moitié de la course. Le record du monde, 2’0s44 par Marco KOCH, est approché d’une seconde!

MESSIEURS.- 200 libre : 1. Blake PIERONI, USA, 1’42s65 ; 2. JI Xinjie, Chine, 1’42s87; 3. XU Jiayu, Chine, 1’43s59.

100 dos : 1. Mitchell LARKIN, Australie, 49s97; 2. LI Guangyuan, Chine, 51s60.

200 brasse : 1. Kiril PRIGODA, Russie, 2’1s59 (58s62) ; 2. Anton CHUPKOV, Russie, 2’2s10 (59s72); 3. Matthew WILSON, Australie, 2’3s26; 4. Hiromasa FUJIMORI, Japon, 2’3s71; 5. Ilya SHYMANOVICH, Biélorussie, 2’4s95; 6. MAO Feilian, Chine, 2’5s73; 7. Arno KAMMINGA, Pays-bas, 2’6s17.

50 papillon: 1. Vladimir MOROZOV, Russie, 22s27 ; 2. Michael ANDREW, USA, 22s76.

400 4 nages : 1. David VERRASZTO, Hongrie, 4’4s09; 2. Hiromasa FUJIMORI, Japon, 4’7s36.

DAMES.- 100 libre : 1. Ranomi KROMOWIDJOJO, Pays-Bas, 51s51 ; 2. Sarah SJÖSTRÖM, Suède, 51s56 ; 3. Femke HEEMSKERK, Pays-Bas, 51s92 ; 4. Pernille BLUME, Danemark, 52s39.

800 libre : 1. YANG Caiping, Chine, 8’29s05.

200 dos : 1. Minna ATHERTON, Australie, 2’2s02; 2. Emily SEEBOHM, Australie, 2’2s22; 3. Katinka HOSSZU, Hongrie, 2’4s11; 4. LIU Yaxin, Chine, 2’4s60.

50 brasse : 1. Alia ATKINSON, Jamaïque, 29s16; 2. Yulia EFIMOVA, Russie, 29s63.

100 papillon: 1. Sarah SJÖSTRÖM, Suède, 55s58 (25s93) ; 2. ZHANG Yufei, Chine, 56s53; 3. WANG Yichun, Chine, 57s13; 4. Alia ATKINSON, Jamaïque, 57s38.

200 4 nages : 1. Katinka HOSSZU, Hongrie, 2’5s25; 2. Emily SEEBOHM, Australie, 2’7s86; 3. YE Shiwen, Chine, 2’8s16; 4. ZHOU Min, Chine, 2’8s26.


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *