MEETING D’EINDHOVEN (2) MOROZOV S’APPROPRIE LE SPRINT, METELLA 3ème DU 100 PAPILLON

Éric LAHMY

Samedi 29 Septembre 2018

Mehdy METELLA a fini 3e du 100 mètres papillon du meeting d’Eindhoven. Il n’a pesé à aucun moment sur la course, en raison de son profil de course très équilibré – trop équilibré, vu qu’il ne s’agissait que d’un meeting ? – et s’il revint plus vite que tout le monde, cela ne lui permit pas de menacer Chad LECLOS, vainqueur, ni Nicholas SANTOS, 2e.

Vladimir MOROZOV a amélioré le record du monde du 100 mètres quatre nages, distance exclusivement nagée en petit bassin, avec un temps de 50s26. L’ancien record lui appartenait depuis l’an dernier, en 50s30. En fin d’après-midi, le Russe gagnait le 50 mètres libre avec une nette avance.

Julia EFIMOVA a nagé un joli 200 brasse, en 2’15s62, à une seconde du vieux record de Rebecca SONI, 2’14s57 en décembre 2009. Elle creusait une avance de deux secondes, à mi-course, sur l’Espagnole Jessica VALL, sa compatriote Vitalina SIMONOVA et la Chinoise YU, et l’emportait de deux longueurs de corps.

En revanche, le 200 dos messieurs fut âprement disputé entre Mitchell LARKIN et Ryosuke IRIE. L’Australien, qui nageait pratiquement de concert, quoique très légèrement derrière le Japonais, parvint à le devancer dans l’enlevage final.

Sur 400 mètres, Blake PIERONI, dont les distances fétiches sont sur 100 et 200 mètres, venait défier sur 400 rien moins que le champion olympique australien, Mack HORTON. L’Américain s’était qualifié avec le meilleur temps, mais il décida pour une course d’attente, surveillant « Mac The Knife », espérant peut-être le déborder avec sa vitesse de sprinteur prolongé. Mais celle-ci devait être bien usée quand il tenta de revenir après les 325 mètres !

 

SARAH SJÖSTRÖM BATTUE SUR 50 METRES : ÇA SENT LA FATIGUE !

Sur 100 brasse, CHUPKOV, qui avait dominé les meetings précédents, ne put renouveler son succès sur 100 brasse. Kiril PRIGODA le devançait. Katinka HOSSZU, elle, fidèle à son éclectisme, gagna le 100 quatre nages et le 200 papillon tandis que SJÖSTRÖM chutait sur 50 mètres face à Ranomi KROMOWIDJOJO, dans un temps quelconque (pour elle)….

La diva suédoise avouait qu’elle ressentait une certaine fatigue, et qu’elle n’envisageait pas forcément d’achever le programme qu’a concocté la FINA. La Coupe du Monde pourrait se passer d’elle. « Je n’avais pas pris de décision définitive pour la suite de l’automne, et je prends les choses comme elles viennent, expliquait-elle en début de semaine. Sa compatriote Michelle COLEMAN, qui revenait de blessure, a nagé, mais sans succès…

MESSIEURS.- 50 mètres : 1. Vladimir MOROZOV, Russie, 20s69 ; 2. Bradley TANDY, Afrique du Sud, 21s19 ; 3. Blake PIERONI, USA, 21s34 ; 4. Jesse PUTS, Pays-Bas, 21s35. En séries, Kosuke MATSUI, Japon, 21s38.

400 mètres : 1. Mackenzie HORTON, Australie, 3’39s52 ; 2. Blake PIERONI, USA, 3’41s79 ; 3. Poul ZELLMANN, Allemagne, 3’43s50 ; 4. Daniel DUDAS, Hongrie, 3’44s02.

200 dos : 1. Mitchell LARKIN, Australie, 1’49s75 ; 2. Ryosuke IRIE, Japon, 1’50s15

100 brasse : 1. Kiril PRIGODA, Russie, 56s88 ; 2. Anton CHUPKOV, Russie, 57s01 ; 3. Felipe LIMA, Brésil, 57s14 ; 4. Hayato WATANABE, Japon, 57s55 ; 5. Lizhuo WANG, Chine, 57s70 (en séries, 57s48) ; 6. Arno KAMMINGA, Pays-Bas, 57s75.

100 papillon : 1. Chad Le Clos, Afrique du Sud, 49s56 ; 2. Nicholas SANTOS, Brésil, 50s22 ; 4. Mehdy METELLA, France, 50s31

100 4 nages : 1. Vladimir MOROZOV, Russie, 50s26 (record du monde ; ancien, 50s30 par lui-même) ; 2. Daya SETO, Japon, 51s40 ; 3. Michael ANDREW, USA, 51s76 ; 4. Kosuke MATSUI, Japon, 52s56; 5. Kyle STOLK, Pays-Bas, 52s72.

DAMES.- 50 mètres : 1. Ranomi KROMOWIDJOJO, Pays-Bas, 23s26 ; 2. Sarah SJÖSTRÖM, Suède, 23s67 (en séries, 23s62) ; 3. Femke HEEMSKERK, Pays-Bas, 23s97 (en séries, 23s91) ; 4. Maria KAMENEVA, Russie, 24s07 ; 5. Kim BUSCH, Pays-Bas, 24s09 (en séries, 23s99).

 400 mètres : 1. Jianjiahe WANG, Chine, 3’54s63 (record du monde junior petit bassin, ancien Bingjie LI, Chine, 3’59s14) [Passages, 56s03, 1’55s45, 2’55s71, derniers 50 mètres en 28s82] ; 2. Leah SMITH, USA, 4’1s31 ; 3. Anna EGOROVA, Russie, 4’4s65 ; 5. Catalina CORRO, Espagne, 4’6s15 ; 6. Mireia BELMONTE, Espagne, 4’7s51. En séries, Katinka HOSSZU, Hongrie, 4’2s50.

50 dos: 1. Etiene MEDEIROS, Brésil, 26s07; 2. Ranomi KROMOWIDJOJO, Pays-Bas, 26s10; 3. Kira TOUSSAINT, Pays-Bas, 26s13 ; 4. Emily SEEBOHM, Australie, 26s18 ; 5. Mariia KAMENEVA, Russie, 26s30; 6. Kathleen BAKER, USA, 26s44 (en séries, 26s43); 7. Maalkje DE WAARD, Pays-Bas, 26s66.

200 brasse: 1. Julia EFIMOVA, Russie, 2’15s62 (31s51, 34s27, 34s48, 35s38); 2. Vitalina SIMONOVA, Russie, 2’19s65; 3. Jessica VALL, Espagne, 2’20s06 ; 4. Melanie MARGALIS, USA, 2’20s29 ; 5. Jingjyao YU, Chine, 2’20s30 ; 6. Marina GARCIA, Espagne, 2’21s49.

200 papillon : 1. Katinka HOSSZU, Hongrie, 2’2s87 ; 2. Yufei ZHANG, Chine, 2’3s09; 3. Kelsi DAHLIA, USA, 2’3s31

100 4 nages : 1. Katinka HOSSZU, Hongrie, 57s44 ; 2. Kathleen BAKER, USA, 58s14; 3. Emily SEEBOHM, Australie, 58s36; 4. Sarah SJÖSTRÖM, Suède, 58s42 (en séries, 58s30); 5. Femke HEEMSKERK, Pays-Bas, 58s59 ; 6. Melanie MARGALIS, USA, 59s05 ; 7. Kim BUSCH, Pays-Bas, 59s18.


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *