RYAN LOCHTE COMME MISSY FRANKLIN

27 juin

Indianapolis, championnats des USA, sélections mondiales.

Soixante-dix-neuf minutes après avoir assure le titre et le ticket pour les mondiaux de Barcelone, sur 200 mètres nage libre, Missy Franklin s’est promenée sur 200 mètres dos, avec cette effarante (et pour les adversaires exaspérante) supériorité que lui confère son talent. Elle partit plus vite que toutes, augmenta son avance de bout en bout, et hérita à l’arrivée d’un record des championnats, 2’5’’68, à bonne distance, certes, de son record du monde, 2’4’’06, mais qui s’en soucie ?

Si le succès de Missy fut un hymne à la jeunesse (après tout, la quadruple championne olympique n’avait que dix-sept ans à l’époque des Jeux, et reste une gamine surdouée), celui de Ryan Lochte, un « grand-père » de vingt –huit ans, serait plutôt un chant du crépuscule. Comme inspiré par la star du Colorado, Ryan réussit le doublé 200m libre-200m dos, dominant de bout en bout ce Clary Tyler qui avait eu le front de le devancer l’an passé pour le titre aux Jeux olympiques. Le temps final du vainqueur est, il est vrai, fort éloigné de ce qu’il faisait sur la distance du temps de ses duels avec Peirsol, mais peut-on sérieusement reprocher à Lochte de n’avoir pas d’adversaire à sa mesure ?

 

DAMES. 200 mètres dos: 1. Missy Franklin, 2’5’’68; 2. Elizabeth Pelton, 2’6’’29; 3. Elizabeth Beisel, 2’7’’64; 4. Sarah Denninghoff, 2’10’’16; 5. Bonnie Brandon, 2’10’’24; 6. Kathleen Baker, 2’10’’92; 7. Kylie Stewart, 2’11’’51; 8. Clara Smiddy, 2’12’’27. Finale B: 1. Melanie Klaren, 2’11’’94.

 

MESSIEURS. 200 mètres dos: 1. Ryan Lochte, 1’55’’16 ; 2. Tyler Clary, 1’55’’58 ; 3. Ryan Murphy, 1’56’’37; 4. Jacob Pebley, 1’56’’73; 5. Jack Conger, 1’56’’82; 6. Andrew TeDuits, 1’56’’83; 7. Alexander Katz, 1’59’’47; 8. Sean Lehane, 2(0’’10. Finale B: 1. Nathaniel Savoy, 1’59’’80; 2. Steve Zimmerman, 1’59’’98.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *