TRANQUILLE COMME CAMILLE MUFFAT

Monaco, 8 juin.

Au cours de la première matinée du meeting Mare Nostrum, à Monaco, ce matin, Camille Muffat s’est qualifiée parmi les meilleures, autant sur 200m où ses 1’59’’18 ne le cèdent que face aux 1’57’’85 de la Hongroise Katinka Hosszu, très revancharde après sa déconvenue des Jeux de Londres, et les 1’58’’65 de la Britannique Jaszmin Carlin, que sur 100m papillon, l’une de ses anciennes amours, où elle a été créditée de 59’’73, 4e temps des séries.

Le Sud Africain Chad LeClos, champion olympique du 200m papillon aux Jeux de Londres, s’est aisément qualifié avec un des rares temps sous les 2’ pour les finales de son épreuve fétiche, Il sera entouré en finale de deux Hongrois, David Verraszto et Bence Biczo.

Le Russe Andrei Grechin, qui avait terminé 9e (premier éliminé pour la finale) en 21’’98 l’an dernier aux Jeux olympiques de Londres, s’est qualifié pour sa part avec les meilleurs temps  du 50m et du 100m, Sur 100m Grechin, 49’’58, précède son compatriote Evgueny Lagunov, 49’’91,  le Japonais, Kenta Ito finissant 4e, au milieu d’une tripotée d’Italiens qui complètent la finale, emmenés par Luca Dotto, 3e en 50’’38 !

Côté féminin, la Hollandaise Ranomi Kromowidjojo, au nom délicieusement imprononçable, héritera de la lgne centrale du 50 mètres, ayant réussi le meilleur temps des séries, en 25’’21.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *